Trading traditionnel de l'or
L'or par les options binaires
Or physique
Signaux sur l'or

Trader la monnaie en or

Lorsque l’on s’intéresse au marché de l’or, on peut être attiré par les monnaies en or qui sont côtées sur les différentes places boursières. Mais la cotation de ces monnaies en or diffère de la cotation de l’or simple par plusieurs aspects. En effet, la valeur d’une monnaie en or ne correspond pas seulement au poids en or pur de la monnaie, mais à ce prix auquel vient s’ajouter une prime définie selon la valeur « historique » de la monnaie. On trouve également des monnaies actuelles éditées en série limitée en or.

Dans cet article, nous allons vous expliquer le système de cotation des principales monnaies en or présentes sur les marchés en ligne et vous dévoiler quelles sont les monnaies actuelles que vous pouvez acquérir en or.

 

Ce qu’il faut savoir sur la cotation des monnaies en or sur les marchés boursiers

Comme nous vous l’avons mentionné plus haut, le prix d’une monnaie en or se détermine de manière différente que le prix de l’or en tant que matière première. En effet, pour obtenir une cotation précise d’une pièce de monnaie en or, vous devez ajouter une prime à la valeur de l’or pur qui la constitue.

Cette prime correspond donc à la différence entre le prix de l’or que contient la monnaie et qui dépend de la cotation de l’once d’or sur le marché des matières premières et le prix de la pièce d’or en tant qu’objet de collection.

 

Dans tous les cas, même les monnaies en or les moins recherchées ne peuvent afficher un prix inférieur à celui de leur poids en or.

 

C’est la place boursière de Londres qui détermine quotidiennement le cours de l’or au poids. On trouve des cotations à l’once, au lingot, mais aussi avec plusieurs types de monnaies comme référence.

 

Les monnaies en or qui sont cotées de manière directe sur le marché londoniens sont les suivantes : Le Napoléon ou pièce de 20 Francs en or, la pièce de 20 Francs suisse, le Souverain, la pièce de 20 Dollar en or, la pièce de 10 Dollars, la pièce de 50 Pesos, le Florin et le Krugerrand.

 

Comment savoir si une monnaie en or est cotée en bourse

Pour qu’une pièce d’or puisse être cotée en bourse, elle doit remplir un certain nombre de conditions que voici :

 

  • Avant toute chose, les pièces ne doivent pas être abîmées et ne doivent donc présenter aucun signe d’usure comme des éraflures ou des coups importants. Bien entendu, les marchés tolèrent un niveau d’usure moyen dû au passage du temps.
  • Les pièces ne doivent pas avoir été nettoyées à l’aide de produits ménagers qui peuvent fortement endommager les monnaies en or. 
  • Les pièces d’or doivent enfin être conservées à l’abri de la lumière et de l’humidité, dans l’idéal dans un sac hermétique scellé contenant leur certificat d’achat et d’authenticité.

 

La majorité des monnaies en or encore en circulation aujourd’hui est constituée de pièces de 20 Francs en or. Bien entendu, plus une monnaie est rare, plus sa valeur sera importante. D’autre part, certains défauts de frappe ou de fabrication, s’ils empêchent la monnaie d’être cotée en bourse, lui confère une valeur parfois bien supérieure auprès des collectionneurs.

 

Les monnaies récentes en or

Aujourd’hui encore, certaines banques centrales fabriquent un certain nombre de devises en or dans le cadre de séries limitées. On trouve donc aujourd’hui sur le marché des devises actuelles en or comme une pièce de 100 euros en or, fabriquée en 2009 ou de 12.50 euros belges en or, mais aussi plusieurs monnaies en or des Fidjis (Dollars), parmi lesquelles certaines sont très rares et donc très recherchées.

 

Trader de la monnaie en or Commencer le trading sur le marché de l'or !

COMMENTER cet article :

Pseudo :
Email :
Message :
Code Antispam :
Recopier le code :